Partizanenlied              Enregistrer le chant  (Clic droit, enregistrer la cible)  

 

 
Chant des résistants juifs du ghetto de Vilnius
Ne dis jamais que c'est ton denier chemin
Malgré les cieux de plomb qui cachent le bleu du jour
Car sonnera pour nous l'heure tant attendue
Nos pas feront retentir ce cri : nous sommes là
 
Le soleil illuminera notre présent
Les nuits noires disparaîtront avec l'ennemi
Et si le soleil devait tarder ? l'horizon
Ce chant se transmettra comme un appel
 
Ce chant n'a pas été écrit avec un crayon mais avec du sang
Ce n'est pas le chant d'un oiseau en liberté :
Un peuple entouré de murs qui s'écroulent
l'a chanté, fusil à la main
 
Du vert pays des palmiers jusqu'au pays des neiges blanches
Nous arrivons avec nos souffrances et nos douleurs
Et là où est tombé la plus petite goutte de sang
Jaillira notre héroïsme et notre courage
 
C'est pourquoi ne dis jamais que c'est ton dernier chemin
Malgré les cieux de plomb qui cachent le bleu du jour
Car sonnera pour nous l?heure tant attendue
Nos pas feront retentir ce cri : nous sommes là.